« Je me devais durant ce match en tant que capitaine, d’aller au-delà de mon ressenti et de mes capacités physiques pour mes coéquipiers. » OSCAR EWOLO

Présentez-vous.

« Bonjour je m’appelle Oscar Ewolo je suis marié, j’ai deux enfants, je suis aujourd’hui Pasteur principal des centres Christ Refuge Pour Tous. »

Décrivez-nous votre parcours ?
10647106_717128661658046_3630459321528333490_n

« J’ai été durant  17 ans sportifs de haut niveau, dans les clubs de Amiens, Lorient, Brest et Laval en tant que capitaine. J’ai joué pour l’équipe nationale du Congo où j’ai évolué pendant 10 ans, en joueur professionnel international. J’ai participé à la coupe d’Afrique des nations et plusieurs éliminatoires pour la coupe du monde. J’ai fait une montée à Amiens, puis une finale de coupe de France. J’ai également fais une montée en Ligue 1 avec Lorient et Brest. J’ai aussi eu le privilège d’expérimenter un maintien en tant que coach adjoint au stade brestois pendant trois années. »

Quel a été le meilleur et le pire moment de votre carrière de footballeur ?lvsp_1878317_1_px_640_

« Les meilleurs moments il y en a plusieurs donc il est difficile pour moi de mettre l’accent sur un événement. Cependant, la coupe d’Afrique en 2000 était pour moi un événement très important, puisque le Congo Brazzaville sortait d’une situation difficile après la guerre. Les gens étaient très attristés, l’atmosphère était compliquée et lors des différents matchs qu’on a pu faire avec des prestations très bien réussies, cela à apporter énormément de  joie dans le pays. Certains ont même arrêtés de travailler, pour assister à nos matchs. C’était un événement très joyeux sachant le climat socio-économique à cette époque. Il y a aussi la montée en ligue lorsque je suis revenu en tant que coach à Brest. Ils étaient relégable, le sort était déjà joué, mais nous n’avons pas fait une deuxième partie de saison exceptionnelle. Je pense que cela fais partie des événements que j’ai beaucoup apprécié dans ma carrière.

oscar_ewolo_2__013683600_1816_19012013Pour l’événement le plus difficile, c’était je pense le dernier match que j’ai joué, avec le Congo Brazzaville. J’étais blessé pour la qualification en  coupe du monde. Il nous fallait  un match nul contre le Burkina Faso et je m’étais blessé le match d’avant. Un joueur m’a demandé de tout faire pour y participer,  parce que l’équipe se sentait un peu plus en confiance en ma présence. J’ai donc serré les dents mais ma blessure n’était pas guérie, je me suis donc blessé et je suis sorti. Cinq minutes après le Burkina Faso a marqué. Donc ça fait partie des événements où j’étais quand même attristé. J’aurais voulu finir par une coupe du monde, je n’ai pas pu jouer à 100 %. Je me devais en tant que capitaine d’aller au-delà de mon ressenti et de mes capacités physiques pour mes coéquipiers. »

oscar-ewolo-brestQuel conseil pouvez-vous donner aux jeunes qui veulent atteindre le même niveau que vous au football ?

« Le conseil que je peux c’est d’être un humble, de respecter les aînés, d’être discipliné et travailler travailler travailler. Ce sont pour moi des éléments, qui nous donnent d’espérer être un jour un joueur de haut niveau. Sans travail, sans discipline, il est difficile d’arriver mais si on est discipliné travailleur et rigoureux on peut y arriver. »

Quelle a été la clé de votre succès ?oscar-ewolo

« La clé de la réussite c’est indéniablement ma foi en Dieu. Elle m’a permis de pouvoir gérer les différents domaines de mon sport et les différentes saisons. Ma foi m’a permis de vraiment pouvoir réussir. Mon environnement et la foi étaient de bonnes choses. C’est pour moi les deux clés qui m’ont permis de pouvoir faire une bonne carrière. »

16406850_10154857666910242_1965556846303598685_nAujourd’hui où en êtes-vous ?

« Alors aujourd’hui, je suis Pasteur à plein temps dans une saison d’expansion, d’implantation de plusieurs églises, dans plusieurs localités. Et au-delà de ça,  je passe un certificat pour être coach afin de consolider ce que j’ai déjà pu faire en tant qu’entraîneur. J’ai plusieurs projets dans ce domaine. »

Donnez-nous une information en exclusivité.

« J’ai pour projet de faire un album, d’écrire deux livres et je suis en train de mettre une plate-forme pour équiper les sportifs qui opèrent à haut niveau mais avec des véritables valeurs. »

« Ce sera sur une semaine. On va associer tout ce qui est technique, tactique, mais aussi tout ce qui est lié à des valeurs comme comment : gérer son environnement, les différentes relations avec les coachs, avec les coéquipiers. Il y aura beaucoup de clés sur la gestion des finances. Ce sera une plate-forme qui peut lier le sportif et aussi les différentes valeurs à acquérir pour réussir. »

16403205_10154857666965242_3406063521833983818_oComment gérez-vous vie personnelle et votre ministère ?

« J’essaye de bien structurer ma semaine en dissociant les différents événements, en répartissant mon temps dans les différents domaines dans lesquelles je me trouve. Réflexion sur les différents futurs événements. J’essaye de faire le maximum pour être bon dans tous les domaines. »

Donnez-nous votre citation préférée.

« Depuis le temps de Jean Baptiste se sont les violents qui s’emparent du royaume des cieux. »

« On parle de détermination, de persévérance, d’endurance, de force ça révèle que ces ingrédients permettent de nous approprié certaines choses. »

 

Remerciement au Pasteur Oscar Ewolo et à son équipe.

Interviewer par Paker Naomie

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s