« TOTI NATION, la Nation des personnes qui sont disposées à être impactées, par ce message. » Tito Prince

 

  • Présentez-vous

Tito Prince

Rappeur

Auteur

Interprète

  • Décrivez-nous votre parcours

« J’ai commencé à sortir des projets depuis 2008. Mais pour moi ce qui compte c’est, ce qui est sorti à partir de 2012. Parce-que c’est à partir de là, que j’ai commencé à impacter à travers mes messages et surtout à influencer dans la bonne direction. Vers le chemin qui ramène à la vie et avant ce que je rappais c’était plutôt l’inverse.

cover-article-tito-prince-gate-magazines

De là j’ai sorti un EP, un « Prince dans un HLM » en 2013. Juste avant j’avais fait une mix tape gratuite « Avant d’exister ». Ensuite j’ai sorti les prémices de « Toti nation » en octobre 2014. Puis mon premier album uniquement en digital le 14 août 2015, « Toti Nation ». Là j’arrive avec mon deuxième album qui sort en digital et en physique « Toti nation 2 ». »

  • Quel est le thème de ce nouvel album Toti nation II ? Pourquoi ?

 « Toti Nation 2 » c’est le prolongement du message de « Toti Nation 1 »

« Pour comprendre il faut, lire le message qui est écrit sur la pochette de « Toti Nation 1 ». Ce qui est écrit sur le carton, c’est qu’à partir de maintenant je suis conscient que je suis sur le point de m’en sortir, et je remercie tous ceux qui m’ont aidé.  Mais surtout, LORD JESUS qui m’a apporté plus que de la monnaie pour sortir de cette situation.

Et maintenant je m’en vais vers toutes les personnes oppressées, pour leurs parler des différentes façons qu’il y a de réussir sans passer par les mauvaises voies. Toutes les facettes de la bonne, en fonction de ton don et de ton talent. Comment tu peux réussir dans la vie en passant par le chemin propre. »

« Je veux apporter aux gens ! D’où le Titre, « Toti Nation ». »

 

« La Nation des gens qui sont disposées à être impactées, influencése par ce message et qui suivent ma musique. »

906044_840179859403852_6707230396490606058_o

« Et du coup, dans la pochette du deuxième album « Toti Nation 2 » on peut voir du monde derrière moi. Et toutes ces personnes, sont  mon public, que j’ai vu les plus actifs  dans mes concerts, dans mes réseaux sociaux et sur le site. Ce sont des personnes dont les noms  et les visages sont revenus régulièrement. Je ne pouvais pas inviter tout le monde, mais du coup j’en ai sélectionné quelques-uns à partager cette pochette. Une façon d’être reconnaissant, du public que Dieu m’a donné. Une couverture d’album c’est quelque chose qui reste à vie et se voir dessus, ça marque une partie de ta vie durant, laquelle tu as participé à une œuvre que Dieu, a mis entre tes mains ou entre les mains de quelqu’un d’autre, que tu as soutenu dans cette œuvre. »

TOTI NATION II

15107421_1139877696100732_4906254624370857591_n

  • Parlez nous de « La Mort de la Trap » en featuring avec Youssoupha ?

« Pour la « Mort de la Trap », c’est un morceau que je voulais faire depuis un moment, pour montrer qu’on pouvait réussir sans passer par le message Trap. C’est surtout pour dénoncer des messages. Faut savoir que la Trap ça a surtout explosé à partir de Chicago et les trap houses sont des maisons dans lesquelles se passent les deals de drogue, toute l’immoralité sexuelle, toutes ces choses un peu malsaines dont les rappeurs se sont inspirés. C’est ça qu’ils vendent dans leur musique. Tout ce  qu’il se passait dans ces maisons, c’est ce qu’ils vendent dans leurs musiques. Le port d’armes, la violence pour pouvoir gérer leurs territoires, leurs business etc… Du coup c’est devenu un style de passer par ce genre de message. Je voulais montrer qu’on peut faire de la bonne musique, réussir, sans arriver par la trappe. »

« C’est pourquoi j’ai annoncé  « La mort de la Trap », la mort de ce message-là. Moi j’arrive en détruisant ce message ! « 

14361324_1078219172266585_2386703973971488686_o

« Et j’ai invité Youssoupha car c’est un pionnier dans l’industrie de la musique. J’ai tendance à souvent inviter par projet les  pionniers. Car pour moi ce sont  des portes… Il y a des gens installés dans le rap, qui sont des portes d’accès. Et lorsque Dieu permet que ces artistes soient disposés à servir à travers l’œuvre que je fais, qu’ils reconnaissent ce que je fais et qu’ils aient envie d’apporter justement leurs parts de connaissances et d’expériences, c’est une grâce pour moi. En terme de rap, de notoriété, et de la déversée sur moi, c’est important d’avoir le soutien et  l’apport des pionniers qui étaient déjà là. »

12144857_871892636232574_9012914791939644305_n

  • Qui sont vos sources d’inspirations ?

« Clairement ma source d’inspiration actuellement, il y en a plusieurs mais la plus complète c’est Lecrea. Je m’inspire aussi beaucoup de Martin Luther King, la façon dont il a mené son combat passivement, et son discours, son aura. Et bien sur le modèle parfait pour moi ça reste Jésus. »

12032134_868072156614622_2500997274899408133_n

  • Quel a été le meilleur et le pire souvenir de votre carrière ?

« Le meilleur moment de ma carrière après tout ce que j’ai vécu, et que je devais vivre…

En vérité, je suis content de chaque endroit par où je suis passé, même si c’était des épreuves. C’est vrai qu’il y en a eu certaines beaucoup plus difficiles que d’autres…

Mais le meilleur moment de ma carrière, reste mon premier concert. Après tous les concerts  étaient forts mais le meilleur reste le premier. Je ne savais pas à quoi m’attendre, je ne savais pas si il y allait avoir un public, si le public allait connaître mes textes. De voir que c’était plein et que tout  le monde connaissait mes paroles. Après c’est difficile car même le dernier concert, que j’ai fait à Paris il était vraiment  fort en émotion pour moi. Et surtout qu’en étant un GodSon tu crois en avance avant de voir, à ce qui va se passer et de le voir s’accomplir c’est vraiment fort.« 

13406720_1006314169457086_1114104733355432009_n

« Le pire moment d’une carrière pour un artiste c’est de devoir laisser par moment, des personnes participer à tes affaires alors que tu sais faire certaines choses tout seul. Mais c’est comme ça tu ne peux pas tout. Tu ne peux pas t’occuper de tout. »

13063451_981943211894182_144164040056522372_o

« Je n’ai pas traversé des moments avec le public où des choses vraiment difficiles. Ce que je transmets aux autres c’est réellement les meilleurs moments. Et ce qu’il se passe derrière en coulisse, pour qu’un album sorte. Surtout le mien dans lequel il y a beaucoup de vérités, beaucoup de messages… ça fait partie des moments les plus difficiles que je peux traverser. Pour que les gens qui travaillent autour de moi croient complètement au projet comme moi, ça c’est pour moi les moments les plus difficiles. »

12829518_951181101637060_4437967880825392978_o

« Il y a toujours mes deux managers, mes deux associés qui croient totalement comme moi. Si non pour le reste c’est toujours difficile d’être sur la même longueur d’onde du début à la fin, en terme de foi et par rapport au projet que j’emmène.

Au final, par la grâce de Dieu ça s’est toujours bien fini. »

  • Donnez-nous une information en exclusivité.

« Pour les exclusivités… je n’aime pas trop dire ce que je vais faire… je préfère le montrer une fois que c’est là. »

  • Quels sont vos objectifs à long terme ?

« Encore une fois j’ai plein de projets dans ma tête… On va rester sur les projets musicaux… J’ai encore des projets à sortir, pour l’instant je suis bien parti, j’ai bien travaillé. »

« À court terme je vais me reposer après la sortie de cet album mais, je vais enchaîner dans l’écriture l’année prochaine. Il m’a été permis de faire deux albums déjà et je ne compte pas m’arrêter là. »

13627199_1036825663072603_7675927556663239444_n

« J’ai encore beaucoup de choses à faire, beaucoup de choses à dire, beaucoup de choses à apporter à ceux qui écoutent ma musique et à ceux qui ne l’écoutent  pas encore. »

  • Comment conciliez-vous votre vie personnelle et votre vie professionnelle ?

« Pour avoir du temps pour ma vie professionnelle et ma vie personnelle, j’ai dû quitter Paris. Avant lorsque j’étais sur Paris, j’étais tout le temps focus sur le travail et ça n’a pas changé. Sauf que quand je suis à Paris c’est les affaires et, quand je rentre en province, je suis avec ma famille et au moins j’ai du temps pour chacun. Quand je suis ici je peux charbonner pendant des jours et des jours !

C’est ce qui me permet en même temps d’être marié, d’avoir 4 quatre enfants,  de gérer un business et de monter mon affaire. »

10989416_824998500921988_255542935073926723_o

  • Quelle est la clé de votre succès ?

« La clé de mon succès ça part d’un mot : LE CHOIX ! »

« On a le choix de prendre une direction qu’on veut dans la vie.

Il y a le chemin du bien et celui du mal.

Le chemin de la vie ou le chemin de la mort.

Il n’y a que ces chemins !

Le bien la vie, le mal la mort.

Et moi j’ai choisi de faire le bien et d’apporter le bien autour de moi. Et ça c’est la clé de ma réussite ! Parce que le succès pour moi ce n’est pas juste que des gens achètent ton CD ou remplissent tes salles de concert, si à la fin tu te sens vide ou que tu sens qu’une partie de ton corps est morte, tu n’as rien fait ! Tu sens que tu as une partie qui est inactive, une partie est bloquée, pour moi tu ne vis pas. Tu rentres chez toi, tu pleures le soir… Il y a beaucoup de stars qui ont un succès mais ce n’est pas le réel succès, ce n’est pas la réelle réussite. »

« La réelle réussite c’est quand tu rentres chez toi et que tu sais que tu as apporté du bien aux gens, tu sais que tu as transformé les vies des gens, tu sais que tu as impacté les vies, tu les as influencé ! Et tout cela passe par apporter du bien, apporter de la connaissance de la vie à ceux qui t’entourent. »

15253606_1149270351828133_705108648145281394_n

« Ma citation préférée c’est celle que j’ai cité dans Toti Nation I sur le titre « Le jour de ma percée » qui est : « 

« Assurance plus Persévérance est égal à Récompense ».

Interviewer par Paker Naomie

Remerciement à Tito Prince et son équipe.

Arline, Patricia, Cerina et Maéva pour le travail de rédaction.

Gate Team

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s