« J’ai tenu ferme, pour moi c’était la cuisine ou rien. » Le Chef Anto

  • Présentez-vous

« Bonjour, je suis le Chef Anto, chef à domicile et traiteur en région parisienne.
Ma passion c’est de faire découvrir ou re-découvrir les saveurs culinaires africaines en les présentant de façon moderne. »

  • Décrivez nous votre parcours

12829375_689654734510816_5128041478034854459_o

« J’ai eu un bac général en sciences éco. Après mon Bac j’ai réussi à convaincre mes parents de me laisser venir en France pour faire des études d’hôtellerie restauration. Venant d’un cursus général, j’ai dû faire une année de mise à niveau pour apprendre en un  an, ce que les autres apprennent en enseignement technique de la troisième en terminale. Puis j’ai intégré l’Ecole Hôtelière Lesdiguières à Grenoble où j’ai préparé un bts option arts culinaires, de la table et du service. Après mon bts, j’ai fais une licence en alternance en Direction des unités de restauration, et comme j’étais passionnée par la restauration événementielle, je suis montée à Paris pour intégrer l’Ecole supérieure de Cuisine Française Grégoire Ferrandi, où j’ai préparé un Bachelor restaurateur option Traiteur Organisateur de Réceptions. J’ai fait pas mal de stages en France et aux USA dans des établissements de renom. A mon retour des US, j’ai travaillé quatre ans, et depuis le début de l’année, je me suis mise à mon propre compte comme chef à domicile et traiteur. »

  • Pourquoi avoir choisi la cuisine ?

« Au départ je ne savais pas que j’étais passionnée par cela. Dans la culture africaine, savoir cuisiner est tout simplement normal pour une jeune fille. Je sais que très jeune, j’aimais regarder ma grand-mère cuisiner, je me souviens encore des grands repas de famille, des mariages coutumiers de mes cousines, de ces moments où toutes les filles étaient réquisitionnées pour aider en cuisine. Pour moi, tout cela était juste normal, jusqu’au moment de choisir une orientation de carrière. Faire de la cuisine mon métier devenait une évidence. Pour mes parents ingénieurs de profession, et anciens hauts cadres, ce n’était pas un métier très valorisant. J’ai tenu ferme, pour moi c’était la cuisine ou rien. »

  • Quel message voulez-vous véhiculer à travers vos plats ?

« Ma cuisine rassemble toutes les saveurs de mon enfance que je retravaille de façon moderne.
J’allie le savoir-faire que j’ai appris auprès de ma grand-mère, de ma mère ou de mes tantes avec les techniques culinaires plus avancées apprises en Europe. »

« Cuisiner est une façon pour moi de transmettre des émotions comme la joie, la douceur, la quiétude. »

12719253_684023925073897_5087875070874561374_o

  • Quels sont les 3 plats à cuisiner cet hiver ?

Les 3 plats à cuisiner cet hiver :

– En entrée La Soupe de Patates douces, chantilly à la noix de Coco

entree

– En plat le Poulet en croûte de cacahuètes et Poivre de Penja

14095798_770238746452414_3806074109196176776_n

– En dessert une Tarte Banane et Chocolat

dessert

  • Quel a été le meilleur et le pire moment de votre carrière ?

« Le meilleur moment de ma carrière, c’est le jour où j’ai reçu mon numéro siret. Cela signifiait que mon entreprise était enfin créée. Après des années d’hésitation, de doute, de procrastination, je m’étais lancée dans cette grande aventure.
Le pire moment de ma carrière c’est mon dernier emploi. Pendant deux ans, j’ai travaillé dans une grande entreprise, non loin de mon domicile. J’avais un CDI, des horaires de bureau, des avantages, mais je n’étais pas heureuse dans mon travail. Je rentrais tous les soirs en pleurant ou en me plaignant de mon travail. »

  • Qui sont vos sources d’inspirations ?

« Pour l’inspiration, ma foi en Dieu m’aide beaucoup. A chaque fois que je dois cuisiner, je demande à Dieu de me guider dans ma façon d’assembler les saveurs. Je lis aussi beaucoup les revues culinaires, je regarde le travail d’autres cuisiniers et je réfléchis comment transposer ce que je vois à notre patrimoine culinaire.

Comptez- vous écrire un livre ? Faire des tutos cuisines en ligne ? Ouvrir un restaurant ?
J’ai une chaine Youtube où je propose déjà des tutos de cuisines.
Mon livre de cuisine est en cours d’édition, mais il est déjà possible de télécharger gratuitement un avant-goût de ce dernier.

Pour le restaurant, c’est en cours de réflexion. »

  • Quelles sont vos ambitions à long terme ?

12795216_689654351177521_2816209778757909163_o

« Faire partie des meilleures cheffes au monde
Diversifier mon offre par différents types d’établissements
Ouvrir une école supérieure de cuisine en Afrique, où des jeunes du continent viendraient parfaire leurs talents, et des chefs de cuisine du monde entier viendrait pour y transmettre leur savoir. »

  • Quelle est la clé de votre succès ?

« Ma relation avec Dieu. La prière me permet de faire les bons choix, de prendre les bonnes décisions ; de faire les bons partenariats et surtout d’identifier les voyous en affaires.
En tant qu’entrepreneur, il est important de faire les bons choix, d’avoir les bons associés, et de demander sans cesse à Dieu sa volonté. Quand on commence à avoir de la visibilité, les propositions d’affaires affluent, les offres alléchantes aussi. Mais il ne faut pas vendre son âme au diable à cause du succès. Dieu seul sait ce qui est bon pour nous, et le fait de sans cesse remettre tout entre ses mains pour faire les bons choix est crucial. »

  • Quel conseil pouvez-vous donner à ceux qui veulent emprunter votre parcours ?

« Accrochez-vous et n’abandonnez pas quel que soit ce qui se dressera devant vous. »

15027983_816368298506125_3316536118933196400_n

  • Comment joignez-vous vie personnelle et professionnelle ?

« Ce n’est pas toujours facile, surtout pour une femme, mariée et maman.
Mais c’est possible. Mon mari me soutient beaucoup, et ma belle-mère aussi.
D’autre part ce qui est intéressant quand on est traiteur, c’est que l’on vend avant de produire, contrairement à un restaurateur qui produit avant de vendre. Du coup, en tant que traiteur, on a une meilleure visibilité prévisionnelle de son activité, et on fait moins de perte. »

  • Quelle est votre citation préférée ?

J’aime ces deux citations de Nelson Mandela

« Le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité à la vaincre »

« En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d’en faire autant ».

chef-anto-cover-web

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s